Programme d’aménagement des voies structurantes

Campus de la DOUA Villeurbanne

Campus universitaire en rénovation Eco mobilité forte Ouverture du campus sur la ville

+d’infos
Voir l’état initial
Urbanisme Campus de la DOUA VilleurbanneUrbanisme Campus de la DOUA VilleurbanneUrbanisme Campus de la DOUA VilleurbanneUrbanisme Campus de la DOUA VilleurbanneUrbanisme Campus de la DOUA Villeurbanne

Mission réalisée en 2015-16 : Programme / dossier de concertation Linéaire de voirie : 3,7 km Maîtrise d’ouvrage : Lyon Métropole - direction de la Voirie Equipe : ARCADIS mandataire / URBINO / FOLIA paysage - Perspectives réalisées par F. Bonnamour, illustrateur

Regroupant 30 000 usagers dont 25 000 étudiants, le campus LyonTech La Doua est une référence internationale dans ses 2 domaines d’excellence, la chimie et l’ingénierie, et bénéficie d’une situation exceptionnelle, au cœur de 500 ha d’espaces verts et largement connecté aux grands équipements métropolitains. Conçu par l’architecte Jacques Perrin Fayolle à la fin des années 50, le campus n’a jamais cessé d’évoluer au gré des schémas directeurs successifs en se densifiant, se paysageant et s’ouvrant petit à petit sur la ville.

Le campus est à un moment clé de son histoire avec la mise en œuvre du plan éco campus qui prévoit la réhabilitation son patrimoine immobilier et la construction de 8 nouveaux bâtiments. Dans ce cadre, le Grand Lyon Métropole accompagne l’Université afin de favoriser l’éco mobilité au sein du campus et de relier le campus à la ville. Cette ambition s’est traduite par la programmation des 4 grandes voies structurantes du campus, transférées à la Métropole, et des 4 « portes » en interface urbaine avec le tissu Villeurbannais. Le programme prévoit le développement de cheminements piétons confortables et accessibles, l’aménagement d’itinéraires cyclables adaptés (piste cyclables, voie verte), la prise en compte d’un futur tramway, l’apaisement générale de la circulation par la mise en place des zones 30, des profils de voie mieux adaptés au contexte et la création maitrisée de stationnements. La trame paysagère de voirie est confortée afin d’anticiper la fin de vie des arbres d’alignement. Un travail de couture paysagère et urbaine entre les voies et les abords des bâtiments est également proposé afin de mettre en valeur les parvis des bâtiments, garantir les continuités paysagères et écologiques, connecter les cheminements, et valoriser les perceptions.

Mentions légales & Création du site